top of page

Dans un marché du travail changeant, comment développer un recrutement vertueux pour sortir du lot ?

Restons optimistes

Malgré une ambiance morose et un contexte d'inflation, le marché du travail est bien portant ! Contrairement à ce qu'on pouvait penser, les opportunités n'ont jamais été aussi nombreuses et le chômage aussi bas, notamment aux Etats-Unis. En France, plus de 90.000 emplois ont été créés au premier trimestre 2023, selon l'Insee, ainsi les recrutements augmentent, et beaucoup d’entreprises ont du mal à capter de nouveaux talents.


Les entreprises en mal de candidats

C'est pour cela qu’elles doivent s'adapter à de nouvelles aspirations et gagner en attractivité, notamment en proposant toujours plus de flexibilité à leurs collaborateurs. Selon Welcome to the Jungle, la possibilité de télétravailler est le 3e critère de sélection le plus important pour les candidats. Le travail hybride semble la clef, proposant la liberté du télétravail, tout en offrant la possibilité de faire des bureaux le lieu du lien social.


Des aspirations nouvelles

Car faire partie d'un « projet commun » reste un souhait largement exprimé par les salariés. Ils souhaitent contribuer et prendre pleinement part aux objectifs de leur entreprise. D’autant que dans leur quête de sens dans tous les domaines, ils veulent adhérer aux valeurs de celle-ci !

Les aspirations écologiques, la défense de la diversité et de l'inclusion, la promotion de l'égalité homme-femme, représentent aujourd'hui autant de critères pour les candidats dans le choix de leur futur employeur.


Passer des mots aux actes, la marque employeur y gagne !

Dans ce cadre, définir une politique RSE est une démarche importante, mais insuffisante. Aujourd'hui les sociétés ne peuvent plus se contenter de simples paroles, de « vendre du rêve ». Il leur faut passer du déclaratif aux actions concrètes et communiquer. Par exemple, en participant à des événements solidaires, sportifs ou caritatifs, les équipes sont plus soudées et l'entreprise met en lumière les causes pour lesquelles elle s'engage.


Candidat un jour, ambassadeur toujours ?

Au-delà, cela permet à « L’employee advocacy » de s'exprimer pleinement car les collaborateurs, souvent fiers de ces initiatives qui contribuent à leur bien-être professionnel, n’hésitent pas à en faire la promotion. Ils deviennent alors les meilleurs ambassadeurs de leur entreprise. Avec un effet direct et bénéfique sur la « marque employeur » de la société qui se retrouve au cœur d'un cercle vertueux : fidélisation des collaborateurs, attractivité de nouveaux candidats, gain de productivité et une belle image auprès des clients !


Moralité : investissez dans l'Humain et ses aspirations :)


Un bureau pour le coworking

19 vues
bottom of page